AS 116-17
AS 116-17

Martigua - AS 116-17
1 - 1


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
 
 
















Buteurs 
Frédéric Desvaux, passe de Alexis Mahieu (18')

Remplacements 
Benoît Gateau par Richard Moulié (55')
David Verdier par Thibault Mattéi (65')
Loïc Mekboub par Raphaël Porier (75')

CartonsCarton jaune Christophe Bousquet (fauchage à retardement)

Arbitreofficiel (bon)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
0-1 Bon pressing de notre équipe qui permet à Alexis de lancer côté droit à la limite du hors-jeu Frédéric qui trompe le goal d’une frappe croisée à ras de terre (18')
Buteur : Frédéric Desvaux
Passeur : Alexis Mahieu
1-1 Ouverture qui prend de vitesse notre défense, l’ailier adverse décalé sur la droite remet en retrait aux 6m pour un attaquant qui, libre de tout marquage marque du plat du pied (40')

  Rubrique hors-jeu  
Match nul assez logique même si nous avons été plutôt dominés dans l’ensemble. Mais ce qui est surtout important à retenir c’est que l’équipe, maintenant presque au complet, a fait de sensibles progrès physiquement et avec une grosse marge de progression car près de la moitié de l’effectif jouait leur premier match de la saison. Face à un adversaire jouant essentiellement dans ce registre nous avons réussi à leur tenir la dragée haute malgré leur frappe sur la transversale après 2 minutes de jeu.
De plus nous avons commis d’innombrables fautes techniques qui seront vites effacées et un manque de lucidité qui n’a pas permis aux attaquants d’évoluer dans de bonnes conditions; à trop vouloir les chercher nous avons soit sauté le milieu de terrain soit cherché la passe décisive en oubliant de jouer simple à terre.
Comme chaque année nous avons des problèmes de licence avec les mêmes joueurs, et aujourd’hui c’était au tour d’Edouard de l’avoir perdu temporairement.
Du fait de la fin des vacances pour tous, l’effectif était pléthorique, et François en a fait les frais et nous le remercions de s’être tout de même déplacé pour nous voir jouer, tout comme le fan club du Cardinet qui a pu fêter sa première sortie.