AS 116-17
AS 116-17

Saintois Sarcelles - AS 116-17
5 - 2


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
















Buteurs 
Edouard Garnier (18')
Frédéric Desvaux, passe de Edouard Garnier (35')

Remplacements 
David Verdier par Mathieu Stérin (45')
Frédéric Desvaux par Alexandre Tessier (75')

ArbitreOfficiel (bon)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
0-1 Coup-franc plus ou moins justifié à gauche de la surface de réparation après une faute sur Edouard, celui-ci se fait justice lui-même en logeant le ballon à la base du second poteau. (18')
Buteur : Edouard Garnier
1-1 Débordement adverse côté droit, centre au second poteau, François est trop court et son attaquant trompe Raphaël après avoir contrôlé la balle. (30')
1-2 Une-deux Edouard-Frédéric qui permet à ce dernier de se présenter seul face au goal et après une première tentative infructueuse il arrive à s’arracher pour récupérer le ballon et marquer. (35')
Buteur : Frédéric Desvaux
Passeur : Edouard Garnier
2-2 Tir adverse dans notre surface de réparation qui se loge dans le petit filet. (36')
3-2 Après 2 minutes d’arrêt de jeu attaque plein centre et tir à la limite des 18m qui mystifie Raphaël. (45')
4-2 Après 7 minutes d’arrêt de jeu attaque plein centre et suite à de nombreux contres favorables l’attaquant bat de nouveau Raphaël. (45')
5-2 Hors-jeu non signalé permettant un débordement côté gauche puis un centre mal repoussé et enfin un tir passant à travers une forêt de jambes dont celles de Raphaël. (67')

  Rubrique hors-jeu  
Résultat logique même si nous aurions pu atteindre la mi-temps avec un score favorable de 3-0 si nous avions eu un peu plus de chances et si nous avions évité quelques maladresses devant le but adverse(cf:David), et en défense(cf:tous).
Progressivement un sentiment d’impuissance est apparu tellement on n’était incapable d’enchaîner 3 passes de suite et tellement le ballon revenait vite dans notre camp.
Sans être extraordinaires nos adversaires ont su jouer sur leurs atouts : c.a.d. sur leurs ailiers qui n’ont pas arrêté de nous mettre en défaut par leurs vitesse de débordement.
Arbitre strict mais pas toujours très cohérent, a réussi à être une attraction du match avec tous ses règlements et ses arrêts de jeu qui s’éternisaient.
Raphaël a plutôt bien assuré l’intérim au goal malgré quelques ratés dus à un manque d’habitude et de confiance.