AS 116-17
AS 116-17

Martigua - AS 116-17
2 - 5


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
 
 
















Buteurs 
Frédéric Desvaux (3')
Frédéric Desvaux, passe de Nicolas Hamon (55')
Fernando Hernandez, passe de Nicolas Hamon (61')
Frédéric Desvaux, passe de Edouard Garnier (69')
Frédéric Desvaux, passe de Olivier Martins (76')

Remplacements 
Guillaume Stérin par Thibault Mattéi (30')
Richard Moulié par David Verdier (60')

ArbitreAdversaire (médiocre)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
0-1 Centre de la gauche de Fernando pour Olivier qui contrôle dans la surface de réparation, mais s’ensuit un cafouillage qui profite à Frédéric qui marque d’un petit tir croisé qui prend tout le monde à contre-pied. (3')
Buteur : Frédéric Desvaux
1-1 Coup-franc excentré à 30m tiré directement et en force qui trompe Alexis mal placé et scotché sur sa ligne. (15')
2-1 Mauvaise balle en retrait de Jean qui profite au n°9 qui marque seul devant Alexis. (21')
2-2 Ouverture dans l’axe de Nicolas pour Frédéric qui part seul au but et qui marque. (55')
Buteur : Frédéric Desvaux
Passeur : Nicolas Hamon
2-3 Dégagement adverse raté sur Nicolas qui remet à Fernando qui part à la limite du hors-jeu battre le goal d’un tir placé du plat du pied gauche. (61')
Buteur : Fernando Hernandez
Passeur : Nicolas Hamon
2-4 Déviation de la tête d’Edouard dans la course de Frédéric qui s’en va marquer d’un tir croisé du droit. (69')
Buteur : Frédéric Desvaux
Passeur : Edouard Garnier
2-5 Placé sur la ligne des 18m Olivier ouvre pour Frédéric qui transperce la défense et les filets adverses d’un tir croisé du droit. (76')
Buteur : Frédéric Desvaux
Passeur : Olivier Martins

  Rubrique hors-jeu  
Première mi-temps difficile avec un manque de communication général, la sortie prématurée de Guillaume qui reçu un coup du lapin sur une tête, un manque habituel de réalisme et un arbitrage maison.
La seconde mi-temps fut bien plus intéressante grâce notamment à un physique supérieur et grâce aussi à un grand Frédéric qui su exploiter tout l’espace du terrain pour concrétiser pratiquement la totalité de ses occasions.
Il fut aidé dans cette tâche par un pressing collectif et en premier lieu d’Olivier qui même s’il n’a pas marqué à réussi à perturber la relance adverse.
Nos adversaires peut-être un peu surpris par notre sursaut se sont progressivement laissés aller à un début de violence et heureusement que nous avons rapidement pris le large au score car la fin de match aurait pu dégénérer avec entre autres le goal adverse qui nous a montré qu’il n’avait pas oublié d’être con en voulant frapper Fernando après son but.