AS 116-17
AS 116-17

Longchamps FC - AS 116-17
7 - 2


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
















Buteurs 
Frédéric Desvaux, passe de Loïc Mekboub (44')
Loïc Mekboub, passe de Yann Mekboub (80')

ArbitreOfficiel (honnête)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
1-0 L’ailier gauche adverse prend à défaut Alexandre et place à l’entrée de la surface une frappe hors de portée de Cyril T. dans la lucarne opposée. (6')
2-0 Corner adverse repoussé au 20m sur le n°6 qui ne se pose pas de question en marquant d’une reprise de demi-volée en pleine lucarne. (20')
3-0 Cyril V. n’appuit pas assez sa passe en retrait ce qui permet à l’attaquant d’effectuer un grand pont sur Cyril T. et de marquer ensuite dans le but vide. (21')
3-1 Corner tiré côté gauche par Loïc au premier poteau, Benoît se jette bien mais c’est finalement Fréd.D. plus prompt qui rentre avec le ballon dans les buts. (44')
Buteur : Frédéric Desvaux
Passeur : Loïc Mekboub
4-1 Cyril V. tarde à lacher sa balle et se fait chiper le ballon par un attaquant qui s’en va seul battre Cyril T. en duel. (50')
5-1 Notre défense monte mais Fréd.D. lache son marquage et le n°10 adverse part seul marquer. (56')
6-1 Nouvelle offensive adverse où un attaquant parvient suite à un crochet sur Cyril T. à marquer dans un angle très fermé. (73')
6-2 Ouverture de 40m de Yann pour Loïc qui prend le meilleur sur son défenseur pour ensuite lober sans contrôle le gardien sorti à sa rencontre. (80')
Buteur : Loïc Mekboub
Passeur : Yann Mekboub
7-2 Festival de l’ailier gauche qui laisse Cyril V. sur place puis en repiquant au centre de la surface trompe Cyril T. d’un tir tout écrasé au ras du poteau. (86')

  Rubrique hors-jeu  
Belle claque prise sous le soleil et sur une pelouse bien trouée, aucune contestation n’est possible tellement la différence entre les 2 équipes fut flagrante aujourd’hui. C’est bien entendu notre plus mauvais match depuis le début de la saison alors que semaine après semaine nous pensions être de plus en plus compétitif. Cette défaite est d’autant plus humiliante que le score nous est même flatteur…
Les années précédentes, nos habituelles étourderies, carences techniques et physiques pouvaient être masquées par la force tranquille de quelques joueurs cadres, mais à ce niveau ci toutes nos faiblesses sont exploitées cash par des adversaires bons et homogènes.
Il est vrai que pour un effectif de 24 joueurs se retrouver 2 semaines consécutives à 11 ne facilite pas la tâche surtout lorsque certains sont blessés voire à cours de compétition.
Ce qui peut nous donner encore de la motivation c’est de savoir que nos adversaires du jour étaient tous trentenaires et qu’il nous restent donc encore quelques belles années de foot en perspective si bien sûr nous nous donnons les moyens de suivre le rythme : présence autant que possible le lundi et mercredi aux entraînements ainsi que lors des matches amicaux.