AS 116-17
AS 116-17

Tropical - AS 116-17
2 - 2


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
















Buteurs 
David Hernandez (53')
Yann Mekboub, passe de David Hernandez (83')

Remplacements 
Fernando Hernandez par Yann Mekboub (55')
Benoît Gateau par David Verdier (65')

CartonsCarton jaune Nicolas Hamon (anti-jeu avec main)

ArbitreOfficiel (correct)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
1-0 Relance adverse plein axe et pourtant un attaquant s’en va seul marquer sans que Cyril V. ne puisse le rattraper. (28')
1-1 Récupération de David H. aux abords de la surface adverse qui lobe le gardien en vrillant sa frappe. (53')
Buteur : David Hernandez
1-2 Centre de David V. au second poteau où David H. dévie de la tête pour Yann dont la frappe croisée de demi volée vient se loger dans le petit filet. (83')
Buteur : Yann Mekboub
Passeur : David Hernandez
2-2 Sur l’engagement Sylvain laisse filet le milieu et Nicolas commet une faute probablement inutile devant notre surface; le coup franc est relaché par Cyril T. et presque personne de notre équipe ne vient l’aider pour éviter qu'un adversaire à l'affût ne marque d’un tir sous la barre. (84')

  Rubrique hors-jeu  
Enorme déception que ce match nul, non seulement nous avons perdu 2 points extrêmement importants face à un adversaire direct pour la lutte au maintien, mais en plus nous n’avons rien montré de positif dans ce match où se côtoyer le piètre et l’insuffisance.
Les progrès réalisés lors du dernier mois sont totalement effacés d’un seul et unique coup avec cette prestation : pas d’engagement, consignes de jeu non respectées, physique chancelant, technique approximative.
Il n’en fallait bien évidemment pas plus pour que l’on se pourrisse la vie en s’engueulant et en critiquant le jeu de l’autre sans pour autant voir ce qui clochait dans le sien.
Le terrain stabilisé avec des caillasses et des parties extrêmement glissantes ne nous a certes pas aidé, mais c’était le même pour les 2 équipes.
Seule l’étroitesse du terrain a confiné les équipes et le jeu au milieu de terrain ce que nous n’apprécions guère surtout pour Fernando préférant les grands espaces et qui se retrouvait constamment aujourd’hui avec 2 ou 3 joueurs sur le dos.
Rentrée de François différée.
Flash spécial : le petit José n’est plus, que son âme repose en paix aux milieu des petits anges, amen.