AS 116-17
AS 116-17

Bourbon A.S. - AS 116-17
11 - 3


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
















Buteurs 
Benoît Gateau, passe de Yann Mekboub (46')
Yann Mekboub, passe de David Hernandez (63')
David Hernandez, passe de Cyril Tellenne (68')

CartonsCarton jaune Nicolas Hamon (insulte envers l’arbitre)

Arbitreofficiel (très faible)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
1-0 No comment (6')
2-0 No comment (12')
3-0 No comment (30')
4-0 No comment (37')
4-1 Passe de Yann dans le dos de la défense pour Benoît qui remporte son duel avec le gardien adverse (46')
Buteur : Benoît Gateau
Passeur : Yann Mekboub
5-1 No comment (49')
6-1 No comment (54')
7-1 No comment (56')
8-1 No comment (61')
8-2 David H. décale Yann dont le tir à ras de terre fait mouche (63')
Buteur : Yann Mekboub
Passeur : David Hernandez
8-3 Côté droit, Cyril T. d’une longue balle en avant trouve David H. qui part marquer du droit (68')
Buteur : David Hernandez
Passeur : Cyril Tellenne
9-3 No comment (76')
10-3 No comment (80')
11-3 No comment (88')

  Rubrique hors-jeu  
Match à oublier le plus rapidement possible, nous sommes passés totalement au travers de la rencontre. Dès l’échauffement nous étions déjà dans un mauvais état d’esprit, un long trajet et des conditions atmosphériques hivernales ne peuvent expliquer ce comportement (à quoi bon venir si le match est déjà plié avant de l’avoir joué : spéciale dédicace pour H).
De plus le lapin que nous a posé Edouard ne nous a bien entendu pas vraiment donné confiance puisque cela nous a obligé à jouer à 10 jusqu’à l’arrivée de Yann en seconde période.
Ajouté à cela un Patrick des grands jours ne pouvant se tenir que sur une patte et pas la meilleure, l’obligeant à remplacer notre gardien sous peine de jouer à 9, voilà comment on se prend la plus grosse valise de l’histoire du club écrasant tous les record dont un cinglant 7-1 contre les Iles du Cap Vert.
Bien sur aucun joueur sur le terrain n’est a créditer d’une bonne prestation mais ils ont eu au moins le courage et le respect envers les autres joueurs de s’être déplacés.