AS 116-17
AS 116-17

St Maur Lusitanos - AS 116-17
3 - 1


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
 
















Buteurs 
Mathias Palhec (69', sur pénalty)

Remplacements 
Arnaud Cabrol par Yanis El Omari (45')
Guilhem Cuchet par Igor Gomes (45')
Kevin Cosperec par Ludovic Torres (45')
Thibault Dufresne par Kevin Cosperec (75')
Julien Suzanne par Guilhem Cuchet (80')

CartonsCarton jaune Alexis Mahieu (faute)
Carton jaune 1 adverse

ArbitreOfficiel (correct)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
1-0 Après une faute peu évidente d’Ilyès, coup-franc adverse aux 16m tiré côté ouvert (44')
2-0 Dégagement adverse qui envoie l’attaquant aux buts battre en duel Julien P. (63')
2-1 Débordement côté gauche de Mathias qui centre devant le but, Ilyès se fait faucher en frappant. Penalty transformé par Mathias à contre pied (69')
Buteur : Mathias Palhec
3-1 Julien P. fait un peu trop le ménage dans sa surface, l’arbitre siffle un penalty transformé (78')

  Rubrique hors-jeu  
Après les gros matches joués depuis le début de la saison, on espérait se refaire la cerise contre une équipe qui avait tout perdu jusque là. Malheureusement nous avons encore été maladroits en attaque et trop tendres en défense.
Manquants d’agressivité en première mi-temps on a plutôt eu tendance à se faire dominer et des grossières erreurs techniques sur des relances simples ont commencé à exaspérer tout le monde et à nous faire sortir du match.
La seconde période fut heureusement bien meilleure avec des changements qui apportèrent technicité et percussion. Notre domination fut réelle sans toutefois trouver la faille malgré de belles opportunités de Mathias, Cédric et Ilyès repassé en attaque à la pause.
Le 2ème but adverse même s’il fut vraiment évitable et contre le cours du jeu ne nous a pas démoralisé et nous avons continué sur notre lancée, néanmoins il y eut trop d’approximations et pas assez de conviction pour revenir au score.
Faits du match : la première très réussie de Thibault, les arrivées très tardives en début de rencontre d’Igor et de Yanis, et la grande mansuétude de l’arbitre envers Alexis qui ne siffla pas un penalty évident sur une main involontaire dans la surface et qui ne l’expulsa pas suite à une grosse faute en tant que dernier défenseur.
Merci à Nando (coaching) et Florian L. (touche) d’être venus.