AS 116-17
AS 116-17

Outre Mer AS - AS 116-17
4 - 1


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
 
 
















Buteurs 
Romain Munoz, passe de Mathieu Tallard (78')

Remplacements 
Kevin Cosperec par Mathieu Tallard (45')
Vincent Ray par Sofiane Salhi (50')
Simon Balacheff par Romain Munoz (55')
Paul Littre par Kevin Cosperec (75')
Aurélien Massiot par Simon Balacheff (80')
Fabian Nafteux par Vincent Ray (82')

CartonsCarton jaune 1 adverse

ArbitreOfficiel (moyen moyen)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
1-0 Coup-franc adverse au milieu de terrain qui trouve dans la diagonale un milieu lâché par Vincent qui à l’entrée de la surface ajuste Alexis d’une reprise de volée du plat du pied (15')
2-0 Le ballon sort en sortie de but de près de 50cm mais ni l’arbitre à 50m ni Sofiane à 30m ne le voient, s’ensuit un coup-franc sur une faute imaginaire d’Arthur aux 18m que le n°10 enveloppe dans la lucarne mais Alexis n’a pas la main assez ferme pour suffisamment le dévier (28')
3-0 Coup-franc adverse vite joué Cyril se troue et Aurélien à 20m de l’attaquant n’a pas de temps de revenir pour l’empêcher de remporter son duel face à Alexis (56')
4-0 Corner adverse repris devant les 6m par un adversaire lâché par Cyril G. qui a tout de le temps de placer une tête dans le petit filet hors de portée d’Alexis (60')
4-1 Sofiane côté droit dribble 2 joueurs et décale Matthieu qui déborde et centre fort devant le but pour Romain M. qui reprend victorieusement au 2ème poteau (78')
Buteur : Romain Munoz
Passeur : Mathieu Tallard

  Rubrique hors-jeu  
Face au potentiel futur champion, nous avons livré une prestation en demi-teinte. Les 4 buts encaissés sont totalement de notre faute, manque de lucidité et de concentration. Néanmoins face à une équipe rugueuse mais aussi joueuse, nous avons su nous procurer des occasions sans trop en concéder. On bat les derniers assez facilement, on se fait déglinguer par les premiers, il faut trouver le petit plus qui nous permettra de les titiller un peu. Ça passera obligatoirement par une plus grande agressivité , une envie de faire mal et un esprit de conquête qui nous fait cruellement défaut.
Fait du match : charmante visite dans la délicieuse bourgade de Villepinte en raison de la suspension du terrain de Suzanne Lenglen suite à l’envahissement de terrain et les faits de violences d’Outre-Mer contre les Bretons.
Pas de remerciement particulier car pas de coach et pas de dirigeants ni de supporters.