AS 116-17
AS 116-17

Réunionnais de Sénart - AS 116-17
1 - 1
(4 tab 3)

Tirs au but
 
  AS 116-17             
  Réunionnais de Sénart             

  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90
95
100
105
110
115

  Fiche technique    
 
















Buteurs 
Michaël Dandjoa (34')

Remplacements 
Thibault Dufresne par Michaël Dandjoa (27')
Aurélien Massiot par Romain Munoz (56')
Julien Latrubesse par Mathias Palhec (66')
Sébastien Rybka par Aurélien Massiot (80')
Romain Munoz par Mathieu Tallard (85')

CartonsCarton jaune Augustin Hodara (faute)
Carton jaune 1 adverse

ArbitreOfficiel (moyen faible)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
1-0 Ouverture adverse, déviation du n°9 adverse dans la course d’un coéquipier qui se présente seul devant Alexis et qui marque en ouvrant le pied (32')
1-1 Faute sur Julien L. devant la surface légèrement sur la droite, Mika enroule bien sa frappe en contournant le mur, le rebond du ballon trompe le gardien et vient se loger dans le petit filet (34')
Buteur : Michaël Dandjoa

  Rubrique hors-jeu  
Quelle déception ! Un match maîtrisé, une solidarité retrouvée, un bloc compact, on avait retrouvé tous les ingrédients nécessaires pour se faire plaisir et remporter cette rencontre.
Malgré un début de match sous un violent orage de grêle et la titularisation d’Alexis aux buts pour son 400ème match sous les couleurs de l’AS en lieu et place d’un Julien P. souffrant, excellente 1ère période. On domine on fait tourné le ballon, on se créé quelques occasions mais sur le seul tir adverse cadré du match on se prend un pion. Heureusement cette ouverture de la marque contre le cours du jeu ne nous a pas déstabilisés et nous sommes rapidement et logiquement parvenus à égaliser avec l’apparition d’un magnifique double arc-en-ciel au dessus du but adverse.
La seconde mi-temps fut plutôt dominée par nos adversaires, mais sans danger pour nous et sans un hors jeu imaginaire sifflé sur Romain, le but de Fabian aurait probablement changé le cours du match.
Les prolongations ne firent pas évoluer le résultat même si à la dernière minute une frappe en demi-volée de Mika frôla le poteau du gardien resté sans réaction.
Vint alors la séance fatidique des tirs au but, un peu de fébrilité dans les rangs de l’AS avec seulement 3 volontaires, mais la série commença parfaitement avec Julien L. puis l’arrêt d’Alexis. On se prit a rêver mais ce ne fut que de courte durée, nos loupés suivants nous privant de demie finale.
Fait du match : Kevin, à lui seul, a tenu en haleine toute cette journée, tout d’abord absent au rendez-vous, une certaine amertume hélas récurrente s’est fait ressentir à son égard, puis n’ayant toujours pas eu de nouvelle à minuit, l’inquiétude a commencé à gagner les esprits, on a appelé les pompier afin qu’ils aillent chez lui vérifier s’il ne lui était pas arrivé quelque chose de grave avant qu’à 2 heures du mat’ on apprenne qu’il se portait comme un charme et qu’il avait juste perdu son portable …
Coaching collectif aujourd’hui et merci à Mathias qui a intégré le groupe à l’arrache une heure avant le match pour remplacer Kevin.