AS 116-17
AS 116-17

Jeunes du Stade - AS 116-17
1 - 2


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
 
















Buteurs 
Kevin Cosperec, passe de Ilyes Embarek (78')
Julien Latrubesse, passe de Kevin Cosperec (88')

Remplacements 
Romain Munoz par Aurélien Massiot (46')
Julien Latrubesse par Kevin Cosperec (50')
Théo Le Milinaire par Julien Latrubesse (70')
Romain Ivara par Romain Munoz (80')

CartonsCarton jaune Paul Littre
Carton jaune Jessy Trinité
Carton jaune Nicolas Deville
Carton jaune 3 adverses

ArbitreOfficiel (bon)
Buteurs 
Kevin Cosperec, passe de Ilyes Embarek (78')
Julien Latrubesse, passe de Kevin Cosperec (88')

Remplacements 
Romain Munoz par Aurélien Massiot (46')
Julien Latrubesse par Kevin Cosperec (50')
Théo Le Milinaire par Julien Latrubesse (70')
Romain Ivara par Romain Munoz (80')

CartonsCarton jaune Paul Littre
Carton jaune Jessy Trinité
Carton jaune Nicolas Deville
Carton jaune 3 adverses

ArbitreOfficiel (bon)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
1-0 Perte de balle devant la surface et un attaquant se présente devant Alexis et marque (15')
1-1 Ouverture vers Ilyès qui dévie instantanément pour Kévin qui se retrouve seul dans la surface pour adresser une frappe croisée un peu écrasée mais qui suffit à rentrer dans le but (78')
Buteur : Kevin Cosperec
Passeur : Ilyes Embarek
1-2 Centre au second poteau pour Kevin qui remet en retrait à Julien dont la frappe heurte le poteau avant de rouler sur la ligne puis d’être dégagée par un défenseur dans le dos du gardien faisant rentrer le ballon dans les buts (88')
Buteur : Julien Latrubesse
Passeur : Kevin Cosperec

  Rubrique hors-jeu  
Rubrique Hors-Jeu :
Reprise du championnat après une très courte préparation sans match amical, on s’attendait donc à souffrir face à un adversaire toujours costaud.
La première période fut effectivement assez difficile, après une bonne entame nous avons un passage à vide au ¼ d’heure de jeu dont nous n’avons pas su nous remettre jusqu’à la pause.
La seconde période fut tout autre, conscients que nous étions trop attentistes et en replaçant plus bas Jessy puis Ilyès en pointe, nous avons enfin pris le jeu à notre compte.
Sans avoir une multitude d’occasions notre domination était de plus en plus établie et c’est assez logiquement que nous sommes revenus au score. La victoire contre cet adversaire que nous n’avions jamais battu dans les derniers instants du match récompensa finalement l’équipe la mieux organisée et la plus agressive.
Fait du match : on a joué à 13, l’enregistrement trop tardif de la licence de Fabian nous empêcha de l’aligner sur la feuille de match sous peine d’une réserve adverse alors que cela faisait déjà 2 mois qu’il n’avait qu’à appuyer sur 2 boutons pour être en règle …
Merci à Nando (coaching et touche), et Fabian d’être venus et merci aussi à l’arbitre qui ne sorti pas le rouge pour Nicolas dont la faute en tant que dernier défenseur à 20 minutes de la fin aurait pu changer totalement la physionomie du match.

Résumé site (Cédric) :
Toutes les excuses sont bonnes pour ne pas faire le résumé, même pour notre fidèle capitaine mais bienvenue parmi nous Inès ! On a hâte de te voir rejoindre Louison et Suzanne dans la team pom-pom girls de l'AS (calme-toi Polo, pas les filles des copains on a dit)
1er match de la saison avec un avant-match déjà riche en rebondissements :
- Belle tentative de Kev "non c'est pas moi qui sent la tise" Cosperec pour instaurer le costume en dress code officiel, qu'il est le seul à respecter, si tu préviens pas les copains, ça marche moins bien en effet.
- Fab, sûrement encore jetlagé, se voit refuser l'accès au terrain 5 minutes avant le coup d'envoi suite à la menace de réserve du dirigeant adverse. "Même s'il ne sait pas cliquer sur 2 boutons pour valider sa licence, on va jouer pour Fab les gars"
- Les dirigeants bretons sûrement terrorisés par la terrible menace que l'on a representé lors de nos derniers affrontements viennent nous scouter un samedi à 13h (ou alors c'était pour JDS, mais c'est moins probable). Quel courage ! Coucou les gars si vous nous lisez
Coach Nando annonce la compo de départ : Alex - Ivarito, Cédric, Nico, Ilyes - Jessy, Polo - Théo, Latrube, Gus - Romain M. avec Aurél et Kev en impact players et Fab en 1er supporter

1ère mi-temps
On est dans le rythme du match, on sait qu'on ne va pas avoir la possession comme souvent face à JDS mais on est présent et agressif dans notre moitié de terrain. Cependant, après une bonne entame, le troisième cadeau consécutif sera le bon pour JDS, perte de balle pleine axe d'Ilyes "Pas sur mon bon pied" Embarek, puis passe directe pour l'attaquant qui s'en va fixer et ajuster Alex, laissé à l'abandon. 15ème minute de jeu ça fait 1-0.
On a du mal à conserver la balle et à enchainer les passes, peu d'actions à se mettre sous la dent alors que les JDS se montrent toujours aussi menaçants sur les côtés avec des redoublements et des surnombres bien amenés. Mais quand on a pas le ballon, attention les yeux (et les tibias) ! Cédric, d'un subtil coup d'épaule, offre un magnifique tatouage grillage au dos d'un adversaire et Polo lâche un tacle qui aurait fait passer Roy Keane pour Roy Queen. 1er miracle, pas de carton jaune et pas d'arrêt de résumé suite à cette blague limite limite de nos jours.
Physiquement ça commence à pêcher et la 1ère mi-temps se finit sur ce score de 1-0. Tout est encore possible.

2ème mi-temps
Alors qu'on imaginait une baisse de régime au fil des minutes, l'AS revient plus forte et plus déterminée grâce à une préparation estivale aux petits oignons assurément. On arrive enfin à enchainer les passes et à construire autour de Jessy en véritable sentinelle au milieu de nos centraux, qui offre plus de solutions pour repartir de l'arrière à la fois sur du jeu court et sur du jeu long, libérant ainsi de l'espace dont peuvent profiter nos milieux de terrain et nos latéraux. On multiplie les appels devant et Théo provoque énormément de fautes.
Vers la 60ème minute, sur un coup franc aux 25 mètres de Latrube oblige le gardien à une parade quelque peu douteuse qui revient sur Polo, esseulé, qui envoie un magnifique drop pied gauche, non sans nous rappeller que nous sommes en pleine préparation de la coupe du monde de rugby. Personne ne bronche mais il lui faudra quelques minutes et un ptit carton jaune pour qu'il se remette dans le match.
Alors qu'on se découvre et que JDS fait rentrer du sang neuf en attaque, leur tout frais Bip bip prend la défense de vitesse et s'en va se présenter seul face à Alex mais c'était sans compter sur un retour salvateur tout en subtilité de Nico, arrivant de l'opposé, qui fauche l'attaquant à l'entrée de la surface. 2ème miracle, seulement carton jaune. Il se dira même en après match "Ca valait un but", les bouchers de l'équipe acquiescent.
Autour de la 70ème min, c'est finalement sur un jeu au pied long dans la boite, dévié en une touche de balle par Ilyes que Kévin se retrouve complètement seul dans la surface adverse. Le stade retient son souffle, Kév cherche le sien ... et égalise avec l'aide du poteau, d'un plat du pied mesuré à 3,7 km/h. 1-1 tout est à refaire.
Mais l'AS ne veut pas se contenter de ce résultat et pousse pour aller chercher la victoire. Et à quelques minutes du coup de sifflet final, Kév remise en retrait pour Ju "Ca compte comme un but/une passe dé" Latrubesse. En une touche et d'un plat du pied appuyé, le ballon fracasse le poteau, puis frappe le dos du gardien, puis longe la ligne de but ... puis le défenseur, pris de panique sous le pressing d'Ilyes, tente de dégager mais tire sur son gardien encore allongé et le ballon rentre finalement dans les cages. 3ème miracle. 2-1 pour l'AS.
Ce sera le score final. JDS aura eu des occaz en 2ème mi-temps mais n'aura pas réussi à cadrer suffisamment pour inquiéter véritablement Alex alors que l'AS, une fois n'est pas coutume, commence la saison par une victoire chez un habitué du top 6 du championnat grâce à une envie et détermination coutumières mais surtout une agréable et inhabituelle dose de réalisme et de réussite.

Bilan :
- Arthur s'est fait harceler de messages pour faire sa licence dès son retour, jurisprudence Fabian
- Nando retire tout couvre feu pour Kévin, le Souleymane Diawara de l'AS
- Polo a joué 90 minutes
- On n’est pas parti sur de bonnes bases pour le classement du fair play
- On a retrouvé Dark Latrub en 3ème mi-temps
- 3 points dans la musette, à confirmer dès le week-end prochain à domicile contre l'Amicale Antillaise