AS 116-17
AS 116-17

AS 116-17 - Jeunes du Stade
2 - 2


  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
 
















Buteurs 
Julien Latrubesse, passe de Jean-Marie Desserre (56')
Jessy Trinité (72')

Remplacements 
Ilyes Embarek par Romain Munoz (10')
Paul Littre par Julien Suzanne (46')
Julien Latrubesse par Aurélien Massiot (60')

CartonsCarton jaune Jessy Trinité (excès d’engagement)
Carton jaune 2 adverses

ArbitreOfficiel (bon)
Buteurs 
Julien Latrubesse, passe de Jean-Marie Desserre (56')
Jessy Trinité (72')

Remplacements 
Ilyes Embarek par Romain Munoz (10')
Paul Littre par Julien Suzanne (46')
Julien Latrubesse par Aurélien Massiot (60')

CartonsCarton jaune Jessy Trinité (excès d’engagement)
Carton jaune 2 adverses

ArbitreOfficiel (bon)

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
0-1 Débordement adverse côté droit, le centre repris instantanément est repoussé mais un attaquant reprend et marque à bout portant (44')
1-1 Débordement côté droit de Jean-Marie, centre à ras de terre pour Julien L. aux 20m qui d’un contrôle efface 1 défenseur puis en drible un autre avant de marquer d’un tir croisé à ras de terre (56')
Buteur : Julien Latrubesse
Passeur : Jean-Marie Desserre
2-1 Coup-franc à 35m tiré par Jessy, plusieurs joueurs se jettent mais personne ne le touche et finalement le ballon rentre directement dans le but sans que le gardien ne puisse intervenir (72')
Buteur : Jessy Trinité
2-2 Ouverture adverse pour le n°9 qui résiste au retour de la défense centrale et marque d’un tir croisé (88')

  Rubrique hors-jeu  
Rubrique Hors-Jeu :
Reprise du championnat après les agapes de Noël qui ont pesé un peu lourd … Nos adversaires du jour nous ont paru plus affutés et ont globalement dominé la rencontre. Néanmoins la partie fut assez équilibrée, le jeu se concentra au milieu de terrain et il n’y eu pas pléthores d’occasions d’un côté comme de l’autre avec 2 équipes solides laissant peu d’espaces.
Finalement ce match nul même s’il est un peu frustrant en se faisant rejoindre dans les derniers instants reste assez logique au vu de la rencontre.
Fait du match : le joyeux et bruyant dîner de Noël de l’AS qui suivit
Merci à Nando (coaching), Cédric et Alexis (touche), Thibault et Matthieu G. d’être venus.
?
Résumé site (Jean-Marie) :

Malgré un retard de l’entraîneur de l’As 116-17, son équipe a su se responsabiliser et se concentrer pour préparer le match comme il se doit. En effet lors de l’échauffement, l’AS 116-17a su montrer beaucoup de sérieux et de motivation pour aborder le premier de l’année 2020 face aux Jeunes du Stade.
Dès le premier quart d’heure du match, nous apercevons une grosse différence entre les deux équipes sur le plan physique. Nos adversaires montrent de belles qualités physiques, tactiques et fait bien vivre le ballon. L’état d’esprit et la combativité de l’AS 116-117 rayonnent sur le terrain. Malgré très peu d’occasions devant le but adverse, l’AS 116-17 ne lâche rien et croit en ses qualités pour perturber une très belle équipe adverse.
Malheureusement nous concédons un but juste avant la mi-temps mais il en fait plus pour miner le moral des soldats de l’AS 116-17. Le discours lors de la mi-temps est simple. Ne pas lâcher, employer un jeu plus direct et fermer les côtés pour empêcher la montée des arrières latéraux.
Il ne faut pas se cacher, l’équipe adverse a plus de qualités footballistiques. La mentalité des joueurs de l’AS 116-17 est exemplaire et l’attitude des joueurs à ne rien lâcher est à souligner.
Les efforts ont payé, notre équipe égalise sur un beau mouvement collectif avec un centre en retrait de Jean-Marie pour notre capitaine Julien qui égalisa d’une frappe bien placée entre les jambes du portier adverse.
Après le but encaissé, les Jeunes du Stade mettent une pression énorme sur leur adversaire mais sur une faute anodine vers les 35 mètres de leur but, Jessy avec sa petite moustache de Mario trompa le gardien d’un tir vicieux.
Et oui !!! 2-1 pour l’AS 116-17. Même dans la douleur cette équipe est capable de tout. Que ce fut dur pour préserver le score, la différence physique de fait ressentir.
Cruelle désillusion pour les joueurs, le coach et le staff technique de l’AS 116-17. En effet l’équipe adversaire égalise à la dernière minute. Malgré l’égalisation, il faut retenir que les 14 joueurs de l’AS 116-17 ont eu en état d’esprit exemplaire et une combativité remarquable. Notons aussi, qu’il y’a beaucoup de positif pour les échéances à venir.