AS 116-17
AS 116-17

Emile Roux 2 - AS 116-17
1 - 1
(1 tab 3)

Tirs au but
  
  Emile Roux 2           
  AS 116-17          

  Chronologie  
: but pour l'AS 116-17 : but adverse : remplacement(s)
Passez la souris sur les images pour plus de détails

 
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
55
60
65
70
75
80
85
90

  Fiche technique    
















Buteurs 
Paul-Etienne Fremaux, passe de Lucas Maymil (40')

Remplacements 
Quentin Lamare par Eliott Roy (60')
Fabian Nafteux par Elias Farhoun (70')

ArbitreBon
Buteurs 
Paul-Etienne Fremaux, passe de Lucas Maymil (40')

Remplacements 
Quentin Lamare par Eliott Roy (60')
Fabian Nafteux par Elias Farhoun (70')

ArbitreBon

  Analyse des buts (en gras ceux de l'AS 116-17)  
0-1 Après un une-deux dans la surface entre Lucas et PE, ce dernier nous régale d'un magnifique but poteau rentrant en lucarne. (40')
Buteur : Paul-Etienne Fremaux
Passeur : Lucas Maymil
1-1 Incompréhension dans la défense qui profite aux locaux (1-1). On se demande toujours pourquoi Cédric a arrêté la balle après la ligne et pas avant. (80')

  Rubrique hors-jeu  
Il était une fois, 14 louveteaux se présentant sur le terrain des chasseurs de Limay afin de vivre un parcour long et heureux en coupe.
Ca, c'est la théorie ! En pratique, se sont seulement 13 joueurs présents ce jour-là..
Un individu, un peu trop émeché, se serait reveillé dans un contrée lointaine peu de temps avant le début des ostillités. Son état pitoyable ne lui aurait pas permis de rejoindre ses troupes pour semer la terreur aux locaux. Mais qui aurait pu faire une telle chose à ses coéquipiers ? Surement pas un humain.. Mais plutôt une petite sirène, nommée Arthur la ... (place à votre imagination).

Une arrivée aux comptes gouttes des joueurs permet d'observer le terrain bien arrosé et de se poser les questions essentielles sur la taille des crampons.. Le bruit des pas dans les vestiaires rappellent notre belle province et les nombreux joueurs talentueux.

0' : Coup de sifflet, c'est partit!
2' min : Un cri surgit. Un lion ? Ah non, seulement un petit animal innoffensif brayant 'Aie' après une perte de balle.
3': première glissade d'une longue série pour notre Vincent jouant en stabilisé. (les vissés c'est pour les bourrins)
10' : l'AS développe son jeu en réalisant plusieurs belles sorties de balle et en se créant plusieurs occasions.
Quentin reprend un centre de Fabian qui passe juste au dessus
13': Aie! Petit coup de Cédric pour le plaisir sur leur numéro 10.
20': Quentin récupère un ballon, danse la samba, puis décroche une frappe du gauche qui frole le montant.
24': PE l'effleure, il s'effondre en hurlant. (plus besoin de le citer). L'arbitre propose des petits soins à ce dernier sans succès.
35': Les coups de pieds arrêtés deviennent de plus en plus dangereux et la maitrise du jeu se fait ressentir.
38': Pshit ! Oh m'sieur l'arbitre y'en a marre là ! Alala, quel humour.
40': Après un une-deux dans la surface entre Lucas et PE, ce dernier nous régale d'un magnifique but en potant rentrant.

45': mi-temps

45'02: encore un bruit parasite provenant de la forêt.
50': sur un centre provenant de la droite, PE place une tête, qui finit .. sur son genou puis son pied. Nous avons cru au doublé, mais il faudra patienter.
52': Le terrain n'est plus praticable, place au rubgy!
60': Arrivé de nul part, notre capitaine surgit et place une tête qui aurait froler le poteau gauche du portier adverse (apparement c'est possible).
63': Une insulte serait lancée par Lucas à ... oui oui encore.
70': Cédric, à la reprise d'un centre frappe la balle de la tête puis Max reprend mais c'est juste à côté.
75': BOUM! Bastian se fait plaisir et écrase la cheville du calimero.
80': incompréhension dans la défense qui profite aux locaux (1-1). On se demande toujours pourquoi Cédric a arreté la balle après la ligne et pas avant ..
85': L'AS pousse mais sans y arriver ..
90': énième corner repris de la tête par Seb mais c'est loupé.. Place aux penos!

Au tour du numéro 10 adverse qui tire sur la barre, instant parfait pour se moquer, ricaner, critiquer .. on a bien rigolé !
C'est Latrube qui transforme le 1er.
Numéro 8 local conclut.
PE qui prend le gardien à contre-pieds.
Numéro 13 rouge tire au dessus.
Lucas se présente, petite frayeur mais ca rentre !
Numéro 11 rouge, un pigeon.

Victoire aux pénos, que l'aventure continue !

PS: les minutes de jeu ne sont certainement pas correctes mais avec le décalage horaire Colombien, j'ai perdu toutes notions de temps ..